UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT

Publié le par Comité des Fêtes

 

Edition 2019 de notre vide greniers : plus grand et toujours plus fort !

 

Qu’est-ce qui peut bien arrêter le Comité des fêtes ?

... On peut y réfléchir quelques temps, mais une seule réponse s’impose : rien !

Depuis 2016, le Comité des fêtes renouvellé et réorganisé a réussi à attirer de plus en plus d’exposants sur le site de la Route de Saint-Mathurin et ce, en dépit de météo parfois incertaine.

Cette année, il fallait donc aménager un espace plus grand, en veillant toujours à allier quantité et qualité.

Ainsi, ce ne sont plus 402 emplacements de 9 m2 mais 440 emplacements de 25 m2 que les bénévoles du Comité ont tracé sur un vaste terrain arboré à l’arrière du complexe sportif. Ils ont satisfait également une demande répétée des exposants qui souhaitaient déballer en gardant sur place leur véhicule.

Et cette année encore, ils ont répondu en très grand nombre, encouragés par une météo printanière et ensoleillée.

Tôt-très tôt- le matin, les premiers visiteurs ont pu parcourir le terrain frais tondu, flânant le long des allées à la recherche de l’objet convoité ou bien disposés à faire de belles découvertes, le nez au vent !

Et  ils n’ont cessé d’aller et venir toute la journée, repartant souvent comblés et heureux de leur « chine », les bras chargés d’objets hétéroclites : brûleur de feuilles, matériel électrique, porte-manteaux en fer forgé, tableaux et bibelots, vêtements pour tous les âges...

L’ambiance était à la fête, même pour les tout-petits attirés par le manège, la pêche aux canards, le trampoline et le stand de confiserie ...

Pour cette belle journée, les bénévoles du Comité des fêtes s’étaient mis sur leur 31, vêtus de leur nouveaux polos « bleu schtroumpf», marqués de notre logo : de plus bel effet et repérables de loin !

Toute l’équipe s’est ainsi activée sans relâche, portée par un même élan et une bonne humeur au beau fixe. Chacun s’est attelé dès le petit matin pour assurer la sécurité, la circulation aux alentours et sur le site et pour satisfaire leurs très nombreux clients à la buvette-restauration.

Leur enthousiasme communicatif n’a pas fléchi et, à la clôture du vide-greniers, il leur restait encore de l’énergie pour démonter tout le matériel, nettoyer tout le terrain, ranger et se retrouver pour un dîner entre potes, joyeux, très joyeux !

Rien ne peut arrêter le Comité des fêtes !

Animé par une équipe soudée, il accueille chaque année de nouveaux bénévoles et réussit à faire « carton plein » à chacune de ses manifestations ; « les Greniers de Corné » sont ainsi devenus un rendez-vous attendu des chineurs angevins.

Déjà, il concocte sa prochaine manifestation : « le repas champêtre du 13 juillet » pour lequel il invite tous les Cornéais, leurs proches et leurs amis ... Les cartes de réservation seront bientôt mises en vente !

UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
UN VIDE GRENIER TOUJOURS PLUS FORT
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article